Ecole - Gouvernance

VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE (VAE)

Texte

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est un droit individuel inscrit dans le Code de l’éducation et le Code du travail. Elle est organisée par : 

  • la loi de modernisation sociale n° 2002-73 du 17 janvier 2002,
  • la loi n°2014-288 du 5 mars 2014,
  • la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016,
  • la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018. 

Elle permet de faire reconnaître son expérience (salariée ou non, bénévole) et d’obtenir, en partie ou en totalité, une certification professionnelle :

« Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification inscrit au répertoire national des certificats professionnels ». 

Nos diplômes et titres accessibles par la VAE :

  • Expert du développement et de l’industrialisation de produits de mode et d’habillement :
    titre professionnel inscrit au RNCP de niveau 7 (Bac + 5)
  • Responsable Visuel Merchandiser :
    titre professionnel inscrit au RNCP de niveau 6 (Bac + 3)
  • Visuel Merchandiser Retail :
    titre professionnel inscrit au RNCP de niveau 5 (Bac + 2)
  • Décorateur d’espaces d’intérieurs :
    titre professionnel inscrit au RNCP de niveau 5 (Bac + 2)

Notre établissement propose un accompagnement pour vos démarches liées à l’acquisition de ces diplômes par VAE.

Quels sont les prérequis pour procéder à une démarche VAE ? 

La VAE est applicable à tous les actifs (salariés, demandeurs d’emploi, entrepreneurs, bénévoles, …) justifiant d’un an d’activité en rapport avec la certification visée et disposant de la recevabilité par notre établissement. L’expérience peut être continue ou discontinue et il n’y a aucun critère d’âge ou de niveau minimum d’études initiales. Le candidat peut choisir d’être accompagné ou non dans le cadre de sa démarche VAE, mais l’accompagnement est fortement conseillé. 

Quels sont les objectifs de l’accompagnement ? 

  • Identifier les expériences et les compétences correspondant au référentiel de la certification visée et en apporter la preuve.
  • Décrire et analyser les activités professionnelles exercées.
  • Constituer le dossier (rédaction d’une argumentation) et préparer à l’entretien oral avec le jury.

Quelle est la durée de l’accompagnement ?

Le planning est personnalisable et défini en lien avec le formateur accompagnant. 
Le nombre d’heures d’accompagnement est de 20 h, dont une partie est dédiée à la relecture des dossiers et documents.

Quel est le délai d’accès ? 

L’entrée est permanente. L’accompagnement démarre lorsque les formalités administratives sont réalisées. 

Quelles sont les modalités d’accès à la VAE et les méthodes utilisées pour l’accompagnement ? 

  • Constitution du livret 1 pour effectuer votre demande d’éligibilité (première étape)
  • Réception de la demande par mail : fpc@isipca-lafabrique.fr 
  • Entretien téléphonique (gratuit et sans engagement) et information du demandeur. 
  • Remise du dossier de candidature (dont le livret 1) par mail accompagné du devis. 
  • Suite à la réception du dossier complet du demandeur, remise à ce dernier d’un accusé de réception par mail stipulant le délai d’un mois maximum pour l’envoi d’une réponse.
  • Après l’étude du dossier, envoi d’un courrier de recevabilité de la demande ou de refus justifié. 
  • Signature, le cas échéant, d’une convention pour validation des acquis de l’expérience (avec ou sans accompagnement). Cette convention intègre les modalités de financement et les conditions générales de vente.  

Toutes les informations détaillées concernant les modalités de demande de recevabilité sont disponibles sur le site du Ministère du travail :

http://www.vae.gouv.fr/vous-etes-un-particulier/etre-recevable-depot-du-1er-dossier/etre-recevable-depot-du-1er-dossier.html 

Constitution et soutenance du livret 2 pour l’obtention de la VAE (deuxième étape)

La Fabrique vous propose un accompagnement basé sur l’analyse de vos besoins, afin de mener dans les meilleures conditions votre démarche VAE. 

Notre établissement met en œuvre un appui méthodologique individuel pour la constitution de votre dossier, en vous permettant de : 

  • Évaluer vos acquis et vos compétences. 
  • Structurer vos expériences professionnelles au regard du référentiel. 
  • Réunir les preuves correspondantes. 
  • Mettre en pratique des méthodes d’analyse de l’activité. 
  • Rédiger le dossier (livret 2). 
  • Préparer l’entretien avec le jury (travail sur l’argumentation orale). 

Un dossier de suivi est créé pour chaque candidat. Il comprend les comptes rendus des entretiens individuels et les programmes de travail (contenu, dates d’échéance). 

Quelles sont les modalités d’évaluation ? 

Evaluation finale : 

Conformément au règlement lié au titre certifié, le jury est composé de représentants de la profession et de représentants de notre établissement. Le candidat présentera son dossier devant le jury de certification au cours d’un entretien, à distance ou en présentiel selon les décisions de l’école.

Une VAE peut prendre de 6 mois à 1 an en fonction de l’avancement des dossiers.
Les jurys ont lieu 2 fois par an.

La VAE est-elle payante ? 

Oui la VAE est payante

  • Frais d'instruction du dossier de recevabilité 
  • Accompagnement VAE (optionnel) 
  • Frais d'instruction finale et de jury 

Un devis vous est adressé pour mieux appréhender le coût de la VAE : fpc@isipca-lafabrique.fr

Qu’est-ce que le congé VAE ?

Pour les salariés, la loi prévoit que vous pouvez bénéficier d’un Congé pour Validation des Acquis de l’Expérience (CVAE), d’une durée maximale de 24 heures (de temps de travail), consécutives ou non pendant lesquelles vous percevez votre rémunération.

La procédure se déroule en deux temps :

  • Demande d'autorisation d'absence auprès de l’employeur à effectuer 6 mois avant d'entreprendre un parcours VAE dans le cadre de Projet Transition Pro (PTP).
  • Demande de prise en charge des frais liés à la démarche.

Comment financer la démarche VAE ? 

La VAE relève du champ de la formation professionnelle continue. Elle peut donc faire l’objet d’aides financières dans le cadre des dispositifs légaux de formation

Publics

Financeurs

Cadre du financement

Salariés en CDI, CDD, intérim.

Entreprises

Dans le cadre du plan de formation.
Dans le cadre des fonds mutualisés.

Agents de la fonction publique titulaires ou non titulaires.

Administration, Etablissements publics.

Dans le cadre du plan de formation ou de Compte Personnel de Formation (CPF)

Non-salariés, Professions libérales, Exploitants agricoles, artisans, Commerçants, travailleurs indépendants…

Organismes Collecteurs : (AGEFICE, FIF-PL, FAFEA, FAF artisanaux …).

Dans le cadre de la prise en charge prévue par ces organismes.

Demandeurs d’emploi (Indemnisés ou non).

Pôle Emploi, Etat, Conseils régionaux.

Dans le cadre du PARE (Plan d’aide au retour à l’emploi).
Du PPAE (Projet personnalisé d'accès à l'emploi).

Toute personne souhaitant acquérir un diplôme ou une certification.

L’intéressé lui-même.
L’intéressé avec l’aide de l’Etat ou de la Région dans certaines conditions.

Dans le cadre du régime public de rémunération des stagiaires.
Dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF)

 

Pour plus d'informations : Validation des acquis de l'expérience (VAE) service-public.fr​

Dernière modification le 25.11.2022