Premier numéro de l'Observatoire de La Fabrique

L\
L'Observatoire


Inauguration du fablab et présentation du premier numéro de l'observation de la fashion tech.

 

L’univers de la mode est en effet en pleine transformation et pose de nouvelles questions, autant sur le produit (nouveaux matériaux, textiles connectés, impression 3D…) que sur le client (circuits logistiques, merchandising, plateformes collaboratives…). Pour permettre à la France de s’approprier pleinement ces opportunités en adaptant ses techniques à ces nouveaux outils et usages, il convient de proposer une réflexion globale.

 

Outil de veille, d’analyse et de prospection, l’Observatoire est une note fondée sur l’idée de trois regards croisés sur les nouvelles tendances technologiques de la mode et de la décoration : le regard technique, le regard de l’industriel et le regard de l’expert. Tous les trois mois, une technique innovante sera présentée, illustrée par une startup française qui la met en œuvre et mise en perspective par un expert extérieur (philosophe, sociologue, juriste…).

Cette première note sert donc d’état des lieux et en quelque sorte de programme de travail, en proposant une vue d’ensemble des mutations en cours. Suivant la même idée, Pascal Denizart, directeur général du Centre Européens des Textiles Innovants (CETI) de Tourcoing, explique la démarche de sa structure, conçue comme une plateforme mutualisée d’innovation pour offrir une combinaison exceptionnelle de compétences, d’outils, et d’équipements technologiques textiles. La troisième contribution est celle de l’économiste Sophie Boutillier, qui montre l’apport historique du secteur du luxe au PIB français, rendant d’autant plus nécessaire son adaptation à la nouvelle vague fashiontech.
Cette première étape doit permettre à La Fabrique de rassembler les acteurs français de la fashion tech, et, autant qu’elle peut, les aider à penser la révolution autant que la faire.

Télécharger les documents
Lundi 8 novembre 2018